Séance

DEROULEMENT DE SEANCE :

Un petit entretien en début de séance me permettra d’identifier vos troubles (origine, ancienneté, fréquence..) et de personnaliser la séance en ciblant précisément les zones à travailler.
Vous serez confortablement allongé dans un fauteuil, les pieds nus.
Pour une meilleure relaxation, évitez de portez des vêtements trop serrés pendant la séance.
Une séance dure entre 50 mn et 1H.
Elle comprend des mouvements de relaxation alternés avec des touchers spécifiques.
Je n’utilise que mes mains.
Pendant toute la séance, je serai attentive à votre sensibilité et j’adapterai ma pression en conséquence.

Après la séance :
Le travail effectué sur votre organisme a commencé. Il peut arriver que certaines réactions se produisent, c’est ce que l’on nomme les « crises d’élimination ». (envie d’uriner- frissons- maux de tête- fatigue…)
Ces désagréments sont de courte durée et démontrent que votre corps réagit.
Pensez à m’en parler à la séance suivante.

Fréquence des séances :
Le nombre de séances varie selon les cas. Plusieurs facteurs entrent en jeu :

  • ancienneté du trouble
  • fréquence
  • origine
  • réactivité de la personne

En général, on constate une amélioration durable au bout de 4 à 6 séances, à raison d’une séance par semaine.
Il est conseillé ensuite d’entretenir le mieux-être avec une séance régulière, 1 fois par mois voire 1 fois par trimestre.
L’essentiel étant, bien entendu, de ne jamais perdre le bénéfice du travail accompli en amont.

Précautions :
Certains cas nécessitent de prendre des précautions. Cela sera évoqué lors de notre entretien préalable. Les séances seront alors adaptées au cas par cas.
Contre-indications : Les séances de réflexologie plantaire sont interdites en cas de :

  • thrombophlébites
  • fractures ou entorses du pied ou de la jambe.


Ethique :
Le réflexologue est un accompagnant qui apporte un complément à la santé. En aucun cas, il ne doit se substituer au médecin. Il ne diagnostique pas, ne prescrit pas et ne change pas un traitement. Il oriente vers le corps médical pour toute situation d’urgence. Il est tenu au secret professionnel.